Lionel Doiron

Acadieville



 

 

Lionel Doiron

(1930-2012)

 

Lionel Doiron

   À l’Hôpital régional de Saint-Jean, le jeudi 19 avril 2012, est décédé Lionel Joseph «Léo» Doiron, époux de feu Lorraine Ann (Moore) Doiron. Il demeurait à Grand Bay-Westfield. Né à Acadieville, N.-B. le 26 avril 1930, il était fils de feu Marcel et Elizabeth (Legacé) Doiron.

 

   Léo laisse dans le deuil ses enfants: Bruce Doiron (Guilda Bernier) de Fredericton, Patrick Doiron (Mary Miles) de Montréal, Qc et Lynn Doiron (Scott Smith) de Chute-à-Blondeau, Ont.; ses petits-enfants: Derek, Pamela et Jessica, ainsi que plusieurs neveux et nièces. Il était la dernière personne vivante de sa famille immédiate. Ses frères: Armand, Napoléon, Télesphore, Clifford et Hector; ses soeurs: Alexina Johnson, Agnes Deveau et Elvina Doiron, ainsi que deux jeunes frères, l’ont précédé dans la tombe.

 

   Léo était membre des Forces armées canadiennes et l’un des premiers à servir à Chypre. Il a également été posté en Allemagne. Il a aussi travaillé pour le Canadian Provost Corps, puis pour la Police des ports nationaux. Il a pris sa retraite en 1987. Léo était membre actif de la paroisse Saint-Augustin, où il siégeait au conseil paroissial. Il était membre de la Légion royale canadienne, section 87, du Canadian Provost Corps, et il a été commissaire de district pour les scouts du Canada au Québec. Dans ses loisirs, Léo aimait peindre, golfer et il était un grand amateur de plein air, surtout de la pêche.

 

   Les visites auront lieu à la Maison funéraire Brenan’s Bay View, 1461, chemin Manawagonish, à Saint-Jean Ouest (634-7425), le dimanche 22 avril, de 14h à 16h et de 19h à 21h et le lundi 23 avril, de 9h à 11h. Les funérailles auront lieu en l’église Saint-Augustin de Westfield, le lundi 23 avril, à 13h. L’inhumation se fera au cimetière Saint-Augustin à une date ultérieure. Il y aura une cérémonie par les anciens combattants de la Légion royale canadienne, le dimanche 22 avril, à 19h, à la maison funéraire. Pour ceux qui le désirent, un don à la Société de la sclérose en plaques ou à la Société canadienne du cancer serait grandement apprécié par la famille.